#62 JE TESTE LES MATELAS CHEZ IKEA

_PRECEDENT.png
_SUIVANT.png
JE TROUVE L'AMOUR AVEC L'HYPNOSE EN MP3
AUDITION POUR ÊTRE UN ACTEUR PORNO DE FI

L'induction est le procédé par lequel on passe de l'état ordinaire à l'état hypnotique. Le but est de provoquer soit une distance du conscient, ce qui se traduit par une perte de contrôle du sujet ; soit une présence accrue du « pôle » inconscient dont résulte une persistance de la conscience chez le sujet en transe. En auto-hypnose, c'est cette seconde possibilité qui sera avant tout recherchée et exploitée, celle où la partie consciente reste présente, afin de pouvoir continuer à guider lors de la phase de travail. Il est bien entendu possible d'entrer en auto-hypnose et de se laisser aller à une totale perte de conscience ; c'est cependant une méthode de moindre efficacité lorsque le but est d'obtenir un résultat cohérent. Il y a cinq types différents d'induction principale. Chacune de ces inductions te permet d'atteindre des états de conscience hypnotiques particuliers, ce qui signifie qu'en les mettant en pratique, tu connaitras cinq états de transe hypnotiques différents. 

 

Voici quelques conseils et précisions d'ordre général qui répondent aux questions posées habituellement à ce sujet. Selon ce que tu désires faire, tu remarqueras que certains états hypnotiques sont plus appropriés que d'autres. Il se peut aussi que certaines de ces méthodes ne te conviennent pas, ce qui est tout à fait compréhensible. 

 

De même, une ou plusieurs de ces inductions pourraient t’être recommandées à sans nécessairement convenir à une autre personne. Cela dépend de toi, de ta personnalité et de tes besoins. N'hésite donc pas à varier les méthodes et à les tester plusieurs fois. 

 

Avec de l'entraînement, tout fonctionne. Mais il n'est pas nécessaire pour progresser de savoir tout faire. Il n'existe pas un temps fixe requis pour entrer dans l'état d'hypnose. Au début, il peut falloir en moyenne entre 5 et 20 minutes, et, progressivement, à chaque utilisation, cette durée ira diminuant, jusqu'à pouvoir devenir quasiment nulle, autrement dit à ce que l'entrée dans l'état d'hypnose devienne presque instantanée. La remarque s'impose sur le caractère variable de ce temps : le contexte peut faire varier cette durée, et même une personne bien entraînée peut parfois avoir besoin d'un laps de temps plus long qu'à l'accoutumée. 

 

Concernant la position, l'idéale est celle où vous vous sentez le plus à l'aise. Je ne conseille aucune position en particulier, même si je commence mes séances à te demander de t’allonger dans un fauteuil confortable. Toutefois, la position totalement allongée, du moins lors de tes premières pratiques, est à éviter car elle est souvent associée dans l'esprit à l'état de sommeil, et il est également tout à fait possible de se mouvoir pendant une transe hypnotique, de même que l'on peut pratiquer l'auto-hypnose en station debout, pendant la marche et pourquoi pas en courant. Il serait réducteur de ne pas utiliser cette possibilité d'entrer en auto-hypnose quelles que soient les conditions extérieures. 

 

Le principe est le même en ce qui concerne le bruit : être dans un milieu silencieux ou accompagné par une musique de relaxation peut paraître plus confortable. Cependant, je te conseille de pratiquer parfois dans un environnement bruyant, voir agité, et dans des endroits aussi variés que possible afin de ne pas te limiter dans la pratique. 

 

Enfin, il est tout aussi aisé de pratiquer l'auto-hypnose avec les yeux ouverts qu'avec les yeux fermés. Fermer les yeux peut aider un débutant, non seulement car cela permet une meilleure concentration, mais aussi car le simple fait de fermer les paupières provoque instantanément un rythme cérébral différent. Lors d'une pratique « yeux ouverts », la fréquence de clignement peut chuter considérablement et se traduire par le fameux « regard fixe » tel qu'il est lié à l'état d'hypnose dans une version plus théâtrale de notre discipline. Ceci peut être quelque peu inconfortable ; toutefois, il est très simple de le corriger en y pensant régulièrement. 

 

Tu comprends à travers les quelques remarques qui précèdent que le comble de l'auto-limitation pourrait être résumé à l'ambition de ne pouvoir pratiquer l'auto-hypnose que dans des conditions bien particulières et fixes : avec sa musique préférée, dans une chambre calme, avant de dormir, la lumière éteinte Cela marche certes à tous les coups : on s'endort ! Tous les endroits sont valables et toutes les conditions peuvent être exploitées. Je te conseille de t’entraîner dans les lieux les moins propices apriori : hall de gare, file d'attente, discothèque. Car c'est de loin la meilleure façon de rendre ta pratique flexible… et mes séances se dérouleront encore plus facilement !

#62 JE TESTE LES MATELAS CHEZ IKEA

On peut rêver faire l’amour dans une cabine d'essayage exiguë, mais il est encore mieux de s'imaginer sur un lit dans la section déco d'un grand magasin.

 

Dans cette séance d’hypnose, tu testes tous les matelas et on augmente son excitation en jetant un coup d'œil aux spectateurs curieux !

Ensuite, plus jamais tu ne verras IKEA de la même façon…

PARTICIPATION :  légère

OBÉISSANCE : non

EXCITATION : oui

ORGASME : fort possible

 

#baiserenpublic #exhibition

Avant de regarder cette séance, merci de lire les Conseils d’utilisation et de sécurité sur la page FAQ.

Un couple s'exhibe en faisant l'amour sur les matelats d'un grand magasin devant les clients stupéfaits !

D'autres vidéos d'hypnose érotique qui pourraient t'intéresser :

FAIRE L'AMOUR EN PUBLIC
hypnotisé, je vais baiser devant ou le monde, dans un grand magasin.
J'hexibe mon sexe car j'ai le pénis le plus gros du monde

© 2019 Hypnose Erotique | MALEXCIT

  • Instagram hypnose de mec
  • chaine youtube hypnose érotique
  • Pinterest pics hypnose érotique gay
  • hypnose érotique masculine Facebook
  • Blog de l'hypnose érotique masculine
  • Twitter hypnose erotique
hypnose erotique pour les hommes sur MALEXCIT